Chaudière en panne

Chaudière en panne : les mesures à prendre

Une chaudière dispose de multiples utilités. Cependant, elle sert avant tout à générer de l’eau chaude pour le chauffage. Par ailleurs, au cours de son existence, cet équipement peut présenter des dysfonctionnements. Confronté à ce genre de problème, vous aurez à choisir entre deux alternatives. Soit vous vous attelez vous-même à la réparation de l’appareil, soit vous faites appel à un professionnel.

Ce qui indique que votre chaudière est en panne

Une chaudière se décline sous de multiples modèles. Ceux-ci peuvent être au fioul, au gaz, récent ou ancien. Mis à part leur utilité, ils présentent également d’autres points communs. Ces produits présentent tous un voyant lumineux. Ce dernier sert notamment à indiquer que l’équipement est en panne.

En outre, une fuite de gaz est également un dysfonctionnement fréquent que peut présenter une chaudière. Elle est, par exemple, indiquée par une odeur désagréable similaire à celui d’un œuf pourri. À noter que le gaz est inodore à l’état naturel. Cependant, il est parfumé par un produit spécial contenu dans l’appareil, ce qui permet de vous signaler lorsque ce genre de problème survient. Sachez par ailleurs que la fuite de gaz a des conséquences néfastes sur la santé. C’est pourquoi, quand ce type de panne se présente, on doit prendre certaines mesures. Il faut couper le courant, ouvrir les fenêtres et appeler les pompiers ou un professionnel.

Identifier l’origine de la panne

Lorsqu’une chaudière tombe en panne, il faut à tout prix faire appel à un expert. Optez pour une société qui intervient dans votre ville. Shark construct à Bruxelles, par exemple, est disponible dans la capitale belge et ses environs.

Par ailleurs, il existe quelques techniques permettant de découvrir l’origine du dysfonctionnement. Pour les modèles anciens, n’hésitez pas à observer la flamme de la veilleuse. Si cette dernière est absente ou que l’intérieur de l’appareil émet des détonations, il peut s’agir d’une accumulation de gaz. Cela peut aussi témoigner d’un dysfonctionnement du brûleur.

Chaudière en panne

Dans le cas où votre chaudière s’arrête puis redémarre, des poussières écrasant les capteurs d’ionisation et les brûleurs peuvent en être la cause. Si un message d’alerte vous avertit d’un cas de surchauffe, il se peut que le thermomètre soit endommagé.

Connaître l’origine vous sera d’une grande utilité si vous souhaitez réparer vous-même l’appareil. Cependant, à moins de posséder les aptitudes et compétences nécessaires, il vaut mieux confier ce genre de tâche à un professionnel.

Panne des chaudières modernes

Si vous êtes à la recherche d’une chaudière économe et pratique, optez pour des modèles récents. Ceux-ci affichent souvent une excellente performance énergétique. Ils peuvent également présenter certains dysfonctionnements. Une passation de chaleur bloquée fait partie des pannes touchant ces équipements modernes. Ce problème est notamment dû à l’accumulation de calcaire sur l’échangeur à plaque.

Parfois, on ne peut pas régler les températures de l’eau d’une chaudière, ce qui se traduit par l’absence d’eau chaude. Cette panne apparaît généralement quand la sonde sanitaire est endommagée. Cette pièce sert à mesurer la température avant de la transmettre à l’appareil.

Laisser un commentaire