compteur-electrique-enemenagement

Comment ouvrir son compteur électrique lors d’un emménagement

L’emménagement dans un nouveau logement amène forcément à quelques démarches pour la souscription à un contrat d’énergie et l’ouverture de son compteur électrique. Pour vous faciliter la tâche, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Ouverture d’un compteur électrique lors d’un déménagement : quelles démarches ?

Qu’est-ce qu’une ouverture de compteur ?

Quand on parle d’ouvrir son compteur électrique, il s’agit en réalité de souscrire à un nouveau contrat d’énergie. En effet, lorsque vous emménagez dans un nouveau logement, vous n’allez pas avoir le même contrat que l’ancien occupant. Chaque contrat est propre à un seul logement et à un seul consommateur. Il en va de même lorsque vous déménagez, vous devez obligatoirement souscrire à une nouvelle offre. Cela donne donc lieu à une mise en service du compteur électrique, qui est nécessaire à chaque changement de contrat. Toutefois, vous n’aurez pas grand chose à faire puisque généralement votre fournisseur se chargera de contacter Enedis (gestionnaire national du réseau d’électricité) pour effectuer la démarche.

Garder la même offre d’électricité ou changer de fournisseur ?

Beaucoup ne se posent pas cette question et choisissent par défaut de souscrire chez EDF sans avoir connaissances des possibilités qui s’offrent à eux. Pourtant, il existe aujourd’hui énormément d’offres d’électricité différentes sur le marché avec des tarifs bien plus attractifs. Un déménagement peut donc être l’occasion d’aller voir ailleurs et de faire des économies sur ses factures. D’autant plus qu’un changement de fournisseur est aujourd’hui extrêmement simple, surtout dans le cas d’un déménagement. Vous n’aurez pas à vous occuper de la résiliation de votre ancien contrat, votre fournisseur s’en chargera pour vous. Il vous suffira simplement de souscrire à l’offre qui vous intéresse.

Comment souscrire à une offre d’électricité lors d’un déménagement ?

Premièrement, il faut savoir que la souscription d’un contrat d’énergie en France est gratuite et sans engagement. Vous pourrez le résilier à tout moment sans vous justifier. Pour ce qui est des démarches à effectuer, rien de très difficile. Vous devrez juste fournir quelques informations basiques comme :

  • Vos coordonnées personnelles (moyens de contact, adresse postale…)
  • Le numéro de PDL (Point De Livraison) du compteur électrique
  • Un relevé de compteur
  • Le nom de l’ancien occupant du logement
  • Vos informations de paiement

Sachez que vous pourrez le faire par téléphone en contactant directement le service client du fournisseur, ou en ligne via un formulaire dédié. Vous pouvez aussi vous tourner vers un comparateur de fournisseur d’énergie, qui saura vous orienter vers la meilleure offre.

Quelles sont les tarifs et délais pratiqués pour la mise en service d’un compteur électrique ?

compteur-electrique-enemenagement-1La mise en service standard

Il s’agit de la solution la moins chère avec un coût total de 18,46 €. La mise en service est normalement effectuée dans un délai de 5 jours ouvrés. Ceci dit, il se peut qu’il y est parfois un peu de retard, notamment pendant la haute saison durant laquelle les techniciens sont fortement sollicités. C’est pourquoi il est conseillé de souscrire à son nouveau contrat d’énergie au moins 15 jours à l’avance pour être sûr.

La première mise en service

Ici, la procédure sera un peu plus compliquée car il faudra raccorder votre logement au réseau électrique. C’est souvent le cas lorsque le logement est neuf et que personne n’y a habité auparavant. Le prix est également un peu plus élevé, à savoir 50,10€ pour une première mise en service standard pouvant être effectuée dans un délai de 10 jours. Si vous souhaitez écourter ce délai à 5 jours vous pourrez demander une première mise en service express qui vous sera facturée 88,04 €.

La mise en service express

Si vous avez souscrit un peu trop tard ou que vous souhaitez simplement que la mise en service soit plus rapide que la formule standard, il est possible de demander une mise en service express lors de la souscription. Votre compteur pourra ainsi être ouvert dans un délai de 24 à 48h, en contrepartie bien sûr d’un supplément tarifaire élevant le coût total de la démarche à 56,40 €.

La mise en service d’urgence

Il s’agit ici d’une démarche à éviter de par son coût élevé, mais qui peut être nécessaire dans certains cas comme par exemple si vous emménagez dans un logement où l’électricité est coupée et que vous devez y résider le jour-même. La mise en service d’urgence coûte 149,68 € et assure l’ouverture du compteur dans les 24h.

Laisser un commentaire