court-circuit

Court-circuit : qu’est-ce que c’est ? Quelles conséquences ? Comment l’éviter ?

La cabane vient d’être achetée. Elle est toute neuve. Quel malheur ce serait que de la perdre à cause d’un incendie provoqué par un court-circuit ! Qu’est-ce que c’est ? Quelles en sont les conséquences possibles ? Comment le prévenir ?

Court-circuit : qu’est-ce que c’est ? Quelles en sont les conséquences ?

Un court-circuit est un phénomène physique, électrique. Toute installation électrique comprend deux fils. L’un qui va amener le courant dans l’appareil électrique en question et l’autre par où, schématiquement, le courant repart. Entretemps le courant aura fourni l’énergie nécessaire au fonctionnement d’un appareil qui peut être un ventilateur, un poste de télévision, un chauffe-eau, ainsi de suite. Problème s’il y a rencontre entre les deux voies. C’est un peu comme si une voiture roulait sur la mauvaise voie d’une autoroute, celle des voitures qui roulent en sens inverse. Sûrement elle va provoquer un accident de la circulation. C’est l’équivalent du court-circuit pour le courant électrique. Si les deux fils se touchent, cela va provoquer une surchauffe de toute l’installation électrique d’une maison. Si aucun dispositif sécuritaire et préventif n’a été installé dans la maison, elle risque de prendre le feu. Mais même si le dégât provoqué n’arrive pas à cet extrême, il y a quand même possibilité de perdre l’appareil à l’origine du court-circuit.

Quelles sont les mesures préventives à prendre ?

La première chose à faire c’est de sécuriser toute l’installation électrique de la maison. Veiller à ce que les deux fils en question dans le paragraphe précédent ne se touchent. Cela arrive s’il y a défaut d’isolation des fils. Penser de temps en temps à en vérifier le degré d’usure et prendre les mesures correctrices requises pour empêcher qu’ils ne viennent en contact l’un avec l’autre. Lors de l’installation, prévoir à mettre en place des fusibles afin que ce soient ceux-ci qui reçoivent le surplus d’énergie entrainé par le court-circuit. Si les fusibles fondent et sautent, cela va couper l’arrivée de courant électrique et, par conséquent, la propagation des dégâts. Evidemment une maison doit être équipée de disjoncteur. Cet appareil est à même de détecter toute surchauffe sur toute l’installation. A la moindre alerte, il va couper le courant avant que des conséquences fâcheuses ne surviennent. Comme la foudre peut également être à l’origine d’un court-circuit, avoir un parafoudre est de bon conseil. Il en va de même aussi : prévoir une prise de terre pour évacuer vers le sol un éventuel courant électrique excédentaire. Si malgré toutes ces précautions, un incendie se déclare quand même à cause d’un court-circuit, quelle est la conduite à tenir ? Débrancher tous les appareils électriques et les éloigner absolument de toute arrivée d’eau. Geste à éviter absolument : mélanger électricité et eau.

Laisser un commentaire