colonne de douche

Installation d’une colonne de douche thermostatique

Il n’est pas toujours nécessaire de solliciter l’aide d’un plombier pour installer une colonne de douche thermostatique dans votre salle de bain. Si vous êtes un passionné de bricolage à la maison, mettre en place cet équipement de douche sera une activité amusante. Découvrez les différentes étapes pour l’installation d’une colonne de douche thermostatique.

Identifier les pièces de la colonne de douche thermostatique

Pour installer convenablement la colonne de douche thermostatique dans votre salle de bain, il convient en premier lieu de connaitre ses composantes.

En effet, le dispositif vendu en magasin comporte : un flexible de douche, un mitigeur thermostatique, un pommeau, les différents accessoires pour fixer la colonne de douche (vis, joints) et la pomme haute. Cette dernière est également appelée douche de tête, et chacun de ces éléments contribue au bon fonctionnement de l’équipement de salle de bain.

Bien sûr, une notice sera fournie pour vous indiquer chacune de ces composantes.

Les préliminaires pour installer une colonne de douche

À présent que toutes les composantes de la colonne de douche sont connues, il est temps de faire place aux préparatifs. En réalité, les modèles thermostatiques existant à ce jour sont au nombre de deux. Le premier modèle est à encastrer. Il nécessite un plus grand travail et des connaissances approfondies.

Le second modèle quant à lui, consiste en une pose apparente. Celle-ci est à la portée des amateurs de bricolage, à condition d’avoir tous les outils à disposition, entre autres une perceuse à percussion, un niveau à bulle, une clé plate et un tournevis. Par ailleurs, il est recommandé avant l’installation de la colonne de douche de calibrer la pression d’arrivée d’eau à 3 bars au minimum. Allons maintenant dans le vif du sujet !

Installation de la colonne de douche thermostatique : mode opératoire

En premier lieu viennent les mesures. Cette étape consiste à marquer convenablement les différents éléments de la colonne de douche à poser. Pour cela, le mitigeur et l’arrivée d’eau doivent être placés au même niveau, afin d’assurer un bon raccordement. De même, prenez vos repères de sorte que le pommeau de douche se retrouve à 0,2 m au-dessus de votre tête.

En deuxième lieu viennent les travaux à proprement parler. Pour ce faire, l’installation de la colonne de douche thermostatique nécessite de percer le mur, pour l’insertion des chevilles notamment. Par la suite, il faudra raccorder les flexibles en vous assurant de séparer les arrivées d’eau chaude et d’eau froide. Ces dernières ne doivent en aucun cas être confondues.

En troisième lieu vient la fixation des divers éléments de la colonne de douche thermostatique. Pour ce faire, vous devrez recourir aux marquages effectués durant les étapes préliminaires. De même, il faudra ajuster la colonne de douche sur les pattes de fixation. Ces dernières doivent être assez solides, pour assurer la pérennité de l’ensemble au fil des années.

Enfin, vous pouvez procéder à la vérification de tous les éléments de la colonne de douche et au réglage du mitigeur thermostatique.

Laisser un commentaire