volet automatique

Motorisation des volets : comment ça marche ?

On parle de plus en plus de maison intelligente, maison connectée ou domotique dans les projets de nouvelles constructions ou de rénovation de bâtiments. La domotique est un ensemble de moyens techniques et technologiques qui permet d’automatiser plusieurs tâches répétitives dans la maison. Ouvrir chaque matin les fenêtres ou les volets et les fermer chaque soir est une tâche journalière que l’on peut aisément et facilement automatiser. Il faut intégrer un système de motorisation des volets associé à un système de commandes automatiques et le tour est joué.

Principe de motorisation des volets battants et roulants

Avant toute chose il faut connaître quels sont les volets que l’on peut motoriser ? Dans la pratique que le volet soit roulant ou à battants on peut intégrer un système de d’automatisation de leur ouverture/fermeture à l’aide d’un moteur électrique et de système d’articulations mécaniques diverses. La motorisation des volets pour automatiser leurs manipulations offre trois grands avantages tel le confort, la sécurité et l’économie.

Le système de motorisation des volets est composé de deux éléments principaux dont un moteur dit « axe d’enroulement » et un relai récepteur radio. L’automatisation de l’activation du moteur peut être mise en route à partir d’une télécommande ou aussi par programmation automatique. La fixation du moteur dépend du genre de volets à installer, pour les volets roulants le moteur se trouve à l’intérieur du tube de l’axe d’enroulement, pour les volets à battant le moteur peut être fixé sous le linteau de la fenêtre, pour les volets sur les toits la fixation peut se faire au dormant.

Bien choisir la motorisation des volets

L’installation d’un moteur pour activer automatiquement les volets il n’est pas besoin de faire des calculs spécifiques. En termes de puissance le choix de la motorisation dépend essentiellement du poids des volets à déplacer qui est calculé sur l’ensemble des lames constituants le volet.

Pour le choix de la taille du moteur pour les volets roulants le diamètre de l’axe d’enroulement est primordial pour déterminer quel moteur choisir. Pour les volets à battants la taille du moteur doit correspondre à la largeur du linteau de la fenêtre.

Le principe de l’automatisation de l’ouverture et fermeture des volets, qu’ils soient sans fil ou avec fil, est basé sur un envoi de commande à distance vers le récepteur radio du moteur. La transmission de commande s’effectue généralement à l’aide d’une télécommande. Il existe différents types de télécommandes :

– La télécommande classique qui ne peut actionner qu’un seul volet

– La télécommande centralisée, capable d’ouvrir ou fermer plusieurs volets en les groupant.

– La télécommande multi-programmable, qui peut être programmée pour manipuler automatiquement des groupes de volets et d’autres équipements dans la maison

– La télécommande universelle, qui s’adapte à tous les types d’automatisation possible.

Enfin on peut choisir en option l’installation d’horloge pour programmer automatiquement l’heure de fermeture et d’ouverture des volets. Cette programmation peut être configuré pour des actions quotidiennes, hebdomadaires ou même mensuelles.

Laisser un commentaire