problèmes liés aux citernes à Mazout

Quelques problèmes liés aux citernes à Mazout

En Belgique, de nombreux foyers décident de se chauffer au fioul. Plusieurs raisons expliquent ce choix. Premièrement, il y a le prix abordable de ce combustible. Ce dernier affiche également un haut rendement ainsi qu’une grande facilité d’accès. Plus besoin d’être connecté au réseau de gaz de la ville. Par ailleurs, bien souvent, ce liquide à besoin d’être stocké sur de longues périodes. Il faut alors installer un réservoir adapté, à savoir une citerne à Mazout. Cette dernière, surtout lorsqu’elle est en mauvaise état, occasionne certains désagréments.

L’installation d’une citerne à mazout

Le mazout constitue un combustible à privilégier pour le chauffage. Il présente un prix avantageux. Il est seulement disponible sur commande. De ce fait, acquérir une cuve à fioul s’avère très pratique. Cela vous évitera de faire des commandes fréquemment. Vous devez alors choisir un contenant adapté à vos besoins. En outre, l’installation de cette citerne repose sur plusieurs paramètres. Vous devez alors choisir l’emplacement du réservoir. Si votre habitation est bien configurée, le garage ou la cave fera l’affaire. Toutefois, vous aurez également la possibilité de placer ce dispositif à l’extérieur.

La pose de ce récipient s’avère souvent restrictive. D’autant plus que cela requiert certaines compétences et quelques techniques. Vous devez alors faire appel à un professionnel. Vous pourrez contacter quelqu’un capable de mener à bien ce genre d’opération en vous rendent sur le site : tanketech.com.

Fuites de mazout : un risque pour l’environnement

Certes, le fioul fait partie des combustibles les plus prisés des Belges pour se chauffer. Toutefois, il comporte certains risques. Ce dérivé du pétrole peut constituer un véritable risque pour l’environnement. C’est pourquoi, vous devez choisir avec minutie votre réservoir de fioul. En effets, en optant pour un récipient de mauvaise qualité, au fil du temps, celui-ci perdra en étanchéité. Des fuites vont alors apparaître. Par conséquent, une quantité de fioul se déversera, ce qui polluera les nappes phréatiques et le sol. Aussi, cette substance peut atteindre l’eau souterraine et constituer une couche flottante en raison de sa faible densité.

Afin d’éviter ces risques mentionnés, mieux vaut requérir l’aide d’un professionnel lors du choix d’un modèle de citerne à fioul. Cet expert saura vous conseiller sur les réservoirs de qualité. Il vous indiquera un récipient durable et adapté à votre cas.

Problème lié à la santé

En général, le réservoir à Mazout se place au sein ou à proximité d’une habitation ou de certains bâtiments : ateliers, écoles… Toutefois, il se révèle, en cas de fuite, une véritable source de pollution. Voilà pourquoi l’on doit choisir un modèle de bonne qualité. Si le contenant est à enfouir dans le sol, mieux vaut opter pour une citerne faite avec une matière qui ne se corrode pas facilement vu que la condition souterraine favorise ce phénomène.

Par ailleurs, lorsque ce contenant est en mauvais état, des fuites sont à prévoir. Cela aura, bien évidemment, une conséquence négative sur l’environnement. Aussi, si l’étanchéité du récipient est entamée, or que celui-ci se trouve à l’intérieur d’une habitation, il y a risque d’inhalation. Cela se traduit par une irritation des muqueuses et des gènes au niveau des voies respiratoires.

Laisser un commentaire