Domos

Domos – la domotique à réaliser soi-même

La domotique, bien que permettant dans certains cas de réaliser des économies d’énergie, reste somme toute assez onéreuse, tant en matériel que pour sa mise en œuvre.

Et puis il y a domotique et domotique. Les besoins diffèrent d’un foyer à l’autre. Ceux qui rêvent d’une maison ou tout se fait d’un claquement de doigt ou par la parole n’auront vraisemblablement pas d’autres choix que de sortir le portefeuille.

Pour ceux qui ont des besoins ou budgets plus limités, ou simplement par plaisir de bricoler, il y a Domos …

Domos est une application domotique à réaliser soi-même, du tout au tout.

Le projet Domos fut initié par La_Brosse, un membre actif d’EntraidElec, à la suite de notre publication sur l’utilisation des cartes relais IP.

Les cartes relais IP sont des cartes électroniques qui en deux mots permettent de commander des appareils électriques depuis un réseau informatique, en local (les ordinateurs de la maison) ou via Internet.

Le concept de base de Domos était de faire fonctionner le système à partir d’un ordinateur fonctionnant sous système d’exploitation Linux (Slitaz). Nous pouvions à partir de là créer notre propre programme, pour par exemple planifier certaines tâches (commande d’éclairage extérieur, fermeture des volets restés ouverts, arrosage automatique, ..).

L’inconvénient majeur était la nécessité d’avoir un ordinateur (même obsolète) allumé en permanence faisant ainsi office de centrale domotique.

Domos sur votre modem

Tout en conservant les capacités de personnalisation du système, nous pouvons à présent employer des matériels disposant d’un Linux embarqué, tels que certains modem/routeur. (Liste des matériels compatibles par marques : « Device Manufacturers »).

La consommation électrique et la pérennité du système implanté sur un routeur sont ainsi grandement améliorées.

Domotique avec Linux

Explications sur cette page : Domos sur un routeur Linux

Nous avons décrit le principe et le matériel, avant de traiter étape par étape la mise en place de tout le système.

La complexité à parfois du bon

La mise en œuvre de Domos pourra en effrayer certains. Il vaudra mieux en effet avoir déjà quelques bases en électricité, et avoir au moins déjà entendu le mot Linux, qui n’est autre qu’un système d’exploitation open-source, gratuit , performant et évolutif. Une alternative à Windows et Mac OS en somme.

Laisser un commentaire